Pourquoi la Fabrique citoyenne?

Pour Animafac, « démocratiser la démocratie » constitue un des enjeux les plus importants de notre époque. A l’heure où la défiance à l’égard de la classe politique ne cesse de croître, il nous semble urgent de renouveler notre culture démocratique et d’en faire progresser les modalités. Notre réseau plaide notamment pour le développement d’une démocratie plus interactive, qui, loin de se résumer au seul vote, permette une implication plus forte et plus continue des citoyens au processus d’élaboration des décisions politiques.

En particulier, nous voulons que les jeunes soient  davantage associés au débat public. En effet, s’ils sont parfois objet du discours politique, ils n’en sont que trop rarement acteurs. Pourtant, et contrairement aux idées reçues, les jeunes ne se désintéressent pas de la politique, comme l’attestent encore les résultats du récent sondage mené par Viavoice pour Libération et Animafac : 70% des 16-25 ans se déclarent ainsi intéressés par la campagne présidentielle.

Ressource précieuse pour la société, la jeunesse mérite d’être davantage écoutée ; ses aspirations, ses convictions et ses propositions doivent faire l’objet de davantage d’attention. Elle en exprime d’ailleurs largement le besoin, puisque 63% des 16-25 ans ne s’estiment aujourd’hui pas pris en compte dans la société*.

Pour contribuer à remédier à cette situation, Animafac a souhaité donner la parole aux jeunes et organiser les conditions de leur contribution au débat public, en initiant un  dispositif innovant de démocratie participative, la Fabrique citoyenne.

Notre réseau  a ainsi réuni, entre les mois de janvier et février 2012, 40 jeunes de 16 à 30 ans, originaires de toute la France et aux profils variés. Durant deux sessions de trois jours, ils ont donc travaillé autour de deux interrogations majeures : « Dans quelle société souhaitons-nous vivre ? Quelles décisions peuvent être prises, dès le prochain mandat présidentiel, pour cheminer vers cet objectif ? » Au-delà de cette réflexion générale, permettant de « fixer le cap » à atteindre, trois enjeux d’avenir ont été approfondis par les participants : l’école, l’Europe et l’économie.

Une attention particulière a été apportée aux conditions du débat au sein de la Fabrique Citoyenne. Parce qu’on ne refait pas le monde sans le connaître, les jeunes participants ont tout d’abord pu s’informer sur ces enjeux complexes, à travers la mise à disposition de ressources documentaires, et l’audition d’experts qualifiés faisant valoir des argumentaires pluralistes. Un temps conséquent a ensuite été accordé à la délibération, pour permettre en échange en profondeur sur les sujets et l’émergence d’un jugement collectif  éclairé.

Au total, 50 propositions se rapportant aux trois sujets choisis ont été formulées.  Rendez-vous est désormais pris pour le 17 mars 2012. Les jeunes participants de la Fabrique citoyenne invitent en effet les principaux candidats à l’élection présidentielle à venir à leur rencontre à cette date, dans le cadre du Forum National des Initiatives Jeunes organisé par Animafac à la grande Halle de la Villette. Leur objectif : faire part à ces responsables politiques des métamorphoses qu’ils souhaitent voir opérer durant les cinq prochaines années, et entendre leurs réactions.

A travers cette expérience innovante, notre pari est de démontrer que non seulement les jeunes refusent la résignation, l’apathie et la peur, mais qu’ils sont capables, s’ils sont correctement formés et informés, d’élaborer des propositions pertinentes pour tracer les contours d’une politique qui soient à la hauteur de leurs aspirations et de leurs exigences.
50 propositions sont désormais sur la table. Espérons que ce processus unique de délibération soit entendu et suscite un véritable débat durant cette période électorale !  

*Sondage Viavoice pour Libération et Animafac, mars 2012

5 réponses à Pourquoi la Fabrique citoyenne?

  1. Eva dit :

    Bonjour,
    J’ai consulté votre site et il m’a donné très envie de vous rejoindre.
    C’est pourquoi j’aimerais savoir s’il était possible de participer à la Fabrique citoyenne en tant que membre. Je suis totalement disponible pour vous expliquer mon parcours plus en détails ou toute formation etc. utile à l’inscription. Vous trouverez mon adresse email ci-haut.
    Merci beaucoup,
    Cordialement,
    Eva F

    • Animafac dit :

      Bonjour,

      L’expérimentation de la Fabrique citoyenne est terminée. Merci en tout cas de votre intérêt pour ce projet !

      • Murendeni dit :

        Bonjour!J’ai assiste9 e0 cette pre9sentation hier par haarsd, et j’ai trouve9 l’ide9e et sa re9alisation vraiment bonnes. Ca correspond bien a un questionnement que j’ai eu, et je pense que je ne suis pas le seul e0 penser que je ne maeetrise pas assez les sujets qui sont discute9s en politique pour pouvoir prendre une position viable. Ca fait vraiment plaisir de voir que cette maeetrise est possible e0 acque9rir et e0 mettre en oeuvre.J’ai juste une question au sujet de la participation des candidats e0 la pre9sidentielle e0 cet e9ve9nement, qui offrait une repre9sentation plutf4t e0 gauche : Eva Joly, Jean-Luc Me9lenchon, Frane7ois Hollande, puis au centre avec Frane7ois Bayrou et enfin e0 droite avec Nicolas Sarkozy. Est ce que vous aviez aussi propose9 de participer a d’autres candidats plus affiche9s au centre ou e0 droite?

        • Animafac dit :

          Bonjour,

          Les candidats des principaux partis à l’élection présidentielle avaient été invité à ce débat, excepté les extrêmes. Étaient donc présents ceux qui avaient répondu favorablement à notre invitation.

    • Sahana dit :

      Bonjour!J’ai assiste9 e0 cette pre9sentation hier par haarsd, et j’ai trouve9 l’ide9e et sa re9alisation vraiment bonnes. Ca correspond bien a un questionnement que j’ai eu, et je pense que je ne suis pas le seul e0 penser que je ne maeetrise pas assez les sujets qui sont discute9s en politique pour pouvoir prendre une position viable. Ca fait vraiment plaisir de voir que cette maeetrise est possible e0 acque9rir et e0 mettre en oeuvre.J’ai juste une question au sujet de la participation des candidats e0 la pre9sidentielle e0 cet e9ve9nement, qui offrait une repre9sentation plutf4t e0 gauche : Eva Joly, Jean-Luc Me9lenchon, Frane7ois Hollande, puis au centre avec Frane7ois Bayrou et enfin e0 droite avec Nicolas Sarkozy. Est ce que vous aviez aussi propose9 de participer a d’autres candidats plus affiche9s au centre ou e0 droite?

Répondre à Murendeni Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>